Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Création de Jacques Castagné (D.Ronflard)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

Les espaces verts de Strasbourg

photo espaces verts à StrasbourgLa biodiversité dans les milieux urbains est une préoccupation relativement récente, née de la prise de conscience du rôle écologique des espaces verts. Jusque dans les années 1990, rares étaient les villes qui mettaient en avant cette préoccupation. On parlait beaucoup d'extension des surfaces vertes, et la gestion relevait de pratiques horticoles uniformisées, le jardin était standardisé.
Strasbourg n'a pas dérogé à cette évolution et à cette prise de conscience, en particulier grâce aux rôles qu'ont joué, à cette période, les associations écologiques locales, elles-mêmes influencées par les "verts" allemands.

LA BIODIVERSITÉ ET LE CONTEXTE GÉOGRAPHIQUE LOCAL

Le cadre naturel de l'agglomération strasbourgeoise est caractérisé par une absence de relief avec de faibles différences de niveaux (plaine alluviale), mais surtout par une présence importante d'eau, sous ses différentes formes, (le Rhin, l'Ill, ses affluents, des canaux, des gravières et la nappe phréatique toute proche).

L'urbanisation de la ville s'est donc construite avec la contrainte constituée par le régime des cours d'eau, laissant des zones importantes impropres à la construction. L'impact du régime des cours d'eau est encore plus marqué à proximité du Rhin dont les inondations pouvaient historiquement s'étendre sur plusieurs kilomètres avant l'endiguement du fleuve, aux XIXe et XXe siècles, offrant des conditions de vie exceptionnelle (milieu alluvial rhénan dont la typologie floristique se rapproche de la forêt tropicale).

Les cours d'eau constituent la trame bleue et favorisent les échanges, le déplacement des êtres vivants (faune, flore) et évitent les coupures générées par l'activité urbaine (autoroute, zone construite ou minéralisée).

Strasbourg, ce sont aussi des surfaces vertes urbaines importantes.

Les espaces verts urbains :
- espaces verts urbains : 360 ha
- arbres d'alignement : 32 000
- jardins familiaux : 4 800 unités, soit 170 ha.

Les espaces verts naturels :
La ville, sur son territoire de 7 600 ha, possède encore 1 200 ha de forêt, soit près de 20 % de son territoire. Les forêts périurbaines constituent le dernier vestige des forêts alluviales qui existaient tout le long du Rhin. Ces forêts longtemps exploitées, n'ont plus aujourd'hui qu'un rôle de poumon vert pour la population, aux portes de la ville. Ces espaces font l'objet de mesures de protection existantes ou en cours (statut Réserve Naturelle Nationale, Espaces Natura 2000).

Pour lire la suite, TELECHARGEZ L'ARTICLE EN PDF

Louis Tissier
Directeur des espaces verts de Starsbourg

Journée à thème "Vive la biodiversité au jardin" Janvier 2009