Recherche

Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Création de Jacques Castagné (D.Ronflard)

Lyon, batisseur de nature

Si  2000 ans d’histoire ont forgé la ville de Lyon et en ont fait une ville dont une large part du périmètre est classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la cité se construit jour après jour pour assurer son développement économique et un cadre de vie plus harmonieux pour ses habitants.

Lyon, comme toutes les villes de France, exprime au travers de ses jardins, mais plus généralement de ses espaces publics, un témoignage de son passé, mais plus encore de la vitalité actuelle dans la construction de ce que sera la ville de demain. C’est évident, les jardins sont le refl et des civilisations, de nos modes de pensées, de nos fonctionnements.
Sans vouloir remonter aux jardins suspendus de Babylone, ni à l’importance des jardins chinois, dans l’évolution de nos jardins, ceux-ci ont toujours été à la frontière entre l’imaginaire et le réel de ce que les connaissances des hommes de l’époque leur permirent de réaliser. Des jardins d’Éden, paradis rêvés, aux jardins « à la française » témoignages de la maîtrise de l’homme sur la nature, aux jardins de cloître et à leurs relations sacrées, l’expression des jardins fut de tout temps en lien avec l’expression de l’organisation des sociétés. De nos jours, les jardins ont pris des aspects multiformes, savants mélanges de cultures brassées, ou d’échanges qui circulent à la vitesse d’Internet, mais où le facteur temps pour laisser croître la plante ou épanouir le jardin reste incontournable. Les jardins sont des lieux de plaisir, personnels ou collectifs. Les collectivités les plus structurées ont largement joué en développant des services de parcs et jardins, plus communément appelés « services d’espaces verts ». Depuis les années 1960, le fleurissement a été une marque de fabrique de ces services d’espaces verts. Mais ne soyons pas dupes, ces quelques massifs floraux ne sont-ils pas qu’une triste image de nos sociétés industrielles, en plein mouvement, prises dans des spirales économiques infernales où le maître mot est le taux de croissance et où l’individu perd son « droit de cité » ?

Parc de la Tête d’or. Petite Suisse - © D. Boulens

Quelles sociétés sommes-nous en train de construire ? Des mégapoles comme ces villes chinoises ou sud américaines, où vivent plusieurs dizaines de millions d’individus… Des villes où la déconnexion d’avec la nature et l’environnement est totale, où l’air à défaut d’être aseptisé est complètement pollué. Des immeubles gigantesques, où l’individu perd son identité et ses valeurs, pour n’être qu’une valeur, qu’un indice économique de la croissance d’un « produit intérieur brut ».

Lire la suite (Pdf)

Daniel Boulens
Directeur des espaces verts de la ville de Lyon
Conférences et échanges Jardiner autrement - Lyon, 2 février 2012
 

Acheter la publication...

 

Société Lyonnaise d'Horticulture Lycée Horticole paysage & environnement FranceAgriMer Ecophyto2018 Onema Soufflet Vigne