Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

Comment arroser les Mésembryanthémacées

 La famille de Mésembryanthémacées située dans l'ordre des Caryophyllales ou Centrospermales est une vaste famille essentiellement Sud-Africaine. La grande majorité des espèces se développe dans l'état du Cap. Quelques espèces des herbacées, des genres Mésembryanthemun et Opophytum, par exemple, annuelles ou bisannuelles sont présentes sur le pourtour méditerranéen, mais aussi en Australie, au Chili, au Pérou, en Californie et en NouvelleZélande. La classification de cette famille est particulièrement complexe, et il n'est pas question de s'y arrêter ici. Herre, en 1971, dénombre 125 genres et Jacobsen,en 1960, 122 genres. Le nombre d'espèces admises aujourd'hui approche les 2500 (Conophytum 290 espèces,Lampranthus 178 espèces, Drosanthemum 95 espèces, Ruschia 350 espèces).
Dans les zones où nos plantes prospèrent, la quantité annuelle de pluies ne dépasse guère 200 mm, voire beaucoup moins dans le désert du Namib en Namibie. Certaines de ces zones, Namaqualand, Namaland subissent des pluies d'hiver, d'autres, Est de l'état du Cap, état libre d'Orange, des pluies d'été, d'autres enfin, Sud et Sud-Est de la région du Cap, des pluies toute l'année.
La période de croissance de nos Mésembryanthémacées se situe pendant la saison des pluies ; en conséquence, l'arrosage ne sera réalisé que pendant...

TELECHARGER L'ARTICLE EN PDF

Norbert Rebmann
Président de la section Cactées & succulentes de la SNHF