Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 Ă  11 ans

Le cormier (Sorbus domestica)

Sorbus domestica (D.Lejeune)Le cormier, Sorbus domestica, rosacée du groupe des sorbiers. Bel arbre au port élancé de croissance lente, pouvant atteindre 15 à 20 mètres et vivre de 400 à 600 ans. Une première floraison au bout d’une quinzaine d’années. Les fruits en bouquets sont de couleur jaune avec des points rouges, plus ou moins brunâtre voir entièrement brun comme les nèfles. Ils sont ronds ou légèrement allongés de 2 à 3 centimètres de diamètre. A la cueillette, en octobre, ils sont âpres, astringents, immangeables, mais après « blettissement » ils deviennent sucrés et parfumés. Ces fruits font d’excellentes compotes, seuls ou mélangés avec des pommes.

Déjà, les Grecs et les Romains utilisaient ces fruits pour soigner divers maux dont les diarrhées et dysenteries. Les Gaulois en faisaient une boisson appelée « Corme » boisson très enivrante qui était encore fabriquée localement au XVIIIe siècle.

Le bois du cormier, lourd, rouge foncé, dur, résistant à l’usure servait autrefois à faire des dents d’engrenage, les semelles de rabots, certaines pièces de lutherie. Il est aussi recherché par les sculpteurs.

Bernard Coulon
section Arbres fruitiers de la Société d’Horticulture de l’Orne
Conférence dans le cadre de la journée à thème sur l'arbre d'Alençon 2010

acheter les actes du colloque Quand les plantes se parlent