Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 Ă  11 ans

La pollinisation du noisetier

Corylus colurna (D.Lejeune)La pollinisation croisée exige absolument que la variété à polliniser et la variété pollinisatrice soient compatibles entre elles. Il n'est pas nécessaire que toutes les fleurs soient pollinisées : il suffit que 5 à 10% d'entre elles soient fécondées pour obtenir une production normale. Il faut remarquer aussi qu'en sein d'une même espèce fruitière, on trouve des variétés bonnes pollinisatrices (dont le pollen est susceptible de féconder plusieurs autres variétés) et des variétés mauvaises pollinisatrices. 

La pollinisation du noisetier
La floraison et la fécondation du noisetier sont tout à fait caractéristiques. Les organes mâles et les organes femelles se trouvent sur des fleurs séparées, mais ces fleurs sont portées par le même arbre (espèce monoïque). Les fleurs mâles sont groupées en chatons, les fleurs femelles incluses dans des glomérules. La floraison a lieu en plein hiver : les chatons apparaissent une quinzaine de jours avant les glomérules. Le noisetier émet son pollen en hiver et non au printemps. Ce pollen est transporté par le vent à très grande distance (anémophilie).Par ailleurs, il peut s’écouler plusieurs mois entre la pollinisation (dépôt du pollen sur le pistil) et la fécondation (fusion des noyaux mâle et femelle). On peut avancer les repères dans le temps :
-     de décembre à mi-mars : floraisons mâle et femelle
-     de mai à début juin : fécondation
Difficulté supplémentaire : le noisetier se révèle autostérile. Un noisetier isolé ne donnera jamais une récolte régulière. Tant d’obstacles à la fécondation obligent le jardinier à recourir à la pollinisation croisée. Il est recommandé d’associer à la variété principale deux variétés pollinisatrices différentes.
 

Variétés à polliniser

Variétés pollinisatrices

- Fertile de Coutard

- Segorbe (début floraison), Gunslebert, Merveille de Bollviller (fin floraison)

- Gunslebert

- Longue d’Espagne, Coxford, Merveille de Bollwiller

- Segorbe

- Gunslebert (bonne pollinisatrice), Fertile de Coutard (pleine floraison), Longue d’Espagne

- Longue d’Espagne

- Coxford, Merveille de Bollwiller

- Merveille de Bollweiller

- Longue d’Espagne, Coxford

 Michel Gautier 2010