Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

La biodiversité des plantes ornementales cultivées

La biodiversité chez les plantes ornementales (Jean Renaudineau)Le cas des plantes ornementales
Au terme biodiversité inadapté au contenu de l'exposé, il sera préféré le mot « diversité » qui délimite mieux le sujet. En effet, seuls les aspects suivants seront évoqués :
- ampleur de la diversité des plantes d'ornement,
- origine géographique des genres et espèces, introduction et acclimatation,
- difficultés et risques liés à l'introduction,
- les méthodes d'accroissement de la diversité génétique.

DIVERSITÉ TAXONOMIQUE, DIVERSITÉ DES EMPLOIS

Le règne végétal est extrêmement riche et diversifié, les seules plantes à graines, essentiellement les conifères et les angiospermes ou plantes à fleurs abritent probablement plus de 300 000 espèces. La diversité actuelle est le résultat d'une évolution qui s'est déroulée sur des millions d'années au cours desquelles des bouleversements importants ont eu lieu conduisant à l'extinction massive de nombreuses espèces, suivie de l'apparition de nouvelles. En parallèle, la fragmentation de la « Pangée » et la dérive des continents qui a abouti à la géographie actuelle du globe ont accentués la spéciation* et permis l'isolement de flores originales.

On ne sait pas déterminer actuellement le nombre de taxons (genres, espèces, cultivars) qui sont cultivés pour leur attrait esthétique. Seuls quelques éléments permettent de s'en faire une idée. Il y a quelques années, la SNHF a publié une liste des 30 000 taxons répertoriés dans les catalogues des producteurs français mais il était déjà question de publier une liste plus proche de 50 000. Plus récemment, en 2005, l'association européenne des producteurs de plantes de pépinière a publié des listes européennes, l'une pour la pépinière ligneuse riche de près de 30 000 taxons et l'autre pour les plantes vivaces riche de près de 19 000 taxons ; ces listes ont été établies à partir de catalogues de producteurs des plus grandes entreprises.

C'est très certainement dans cette filière de production végétale que l'on trouve la plus grande diversité, étant entendu que dans les autres filières horticoles et agricoles le nombre d'espèces et de variétés cultivées a été considérablement réduit. Les végétaux d'ornement utilisés se répartissent en fonction de filières de production plus ou moins étanches : fleurs et feuillage à couper, plantes en pot vertes ou fleuries, bulbes, vivaces, pépinière ligneuse, plantes à massif, plantes aquatiques... Toutes les espèces n'ont pas la même importance économique, loin s'en faut ; l'observation des échanges internationaux est un bon instrument de mesure de l'importance relative des espèces.

TELECHARGER L'ARTICLE EN PDF

Alain Cadic
INRA Angers