Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

la diversité végétale dans les différents styles de jardin

Aussi loin que l'on puisse remonter dans le temps, la diversité a toujours été recherchée par les jardiniers.

L'étude des jardins de Pompéi, montre déjà à cette époque une grande diversité végétale. L'examen direct d'organes de végétaux retrouvés sur place : fragments de bois carbonisé, empreintes laissées dans le sol par le système racinaire en se consumant, pollens et graines présents dans les cendres, a permis de déterminer l'existence d'une majorité de fruitiers et de quelques ornementaux : Olivier, Pommier, Poirier, Cerisier, Cédrat et Vigne (avec la trace des pergolas sur lesquelles elle était palissée), Pin et Arbousier. Les ligneux sont, il est vrai, relativement plus faciles à identifier que les herbacées.
Les fragments de poteries retrouvés autour des racines corroborent le texte de Pline décrivant la plantation d'un « Cédrat exotique transporté en pot avec des trous pour la respiration des racines ».
L'analyse de la couche superficielle du sol au contact des cendres a révélé la présence de grains de pollen de quelques ligneux comme le Bouleau et le Noyer et de beaucoup d'herbacées cultivées ou spontanées : Coquelicot, Lin, Trèfle, Silène, Géranium, diverses Ranunculaceae et, en quantité importante des spores de Polypodium et de Pteridium.

L'observation des fresques et mosaïques représentant jardins et végétaux confirme ce résultat. Malgré leur état de conservation souvent médiocre, les fresques permettent de déterminer certaines plantes : Narcisse, Pavot, Lavatère, OEillet, Rose, Alisma, Acanthe,Palmier, Myrte, Arbousier ....
Une mosaïque retrouvée à Pompéi et conservée au musée du Vatican, représente une composition florale utilisant la production locale : OEillet, Rose, Narcisse, Volubilis, Giroflée,Pivoine (proche de Paeonia officinalis subsp. humilis, qui était au catalogue de Rivière au début du siècle dernier).
Grâce à ces informations, à quelques fresques encore lisibles dont un relevé réalisé au début des fouilles en 1839, il est possible de définir le style du jardin pompéien et d'évaluer approximativement sa richesse végétale.

TELECHARGER L'ARTICLE EN PDF

Portrait de Pierre LemattrePierre Lemattre
Président de la Société d'Horticulture des Yvelines

Journée à thème "Vive la biodiversité au jardin" Février 2009