Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

Définition de la biodiversité

La biodiversité chez le bégonia« Notre civilisation est agencée pour l'exploitation illimitée de la nature, pour sa destruction intégrale. Après quoi elle sera bien obligée de changer totalement, ou de disparaître, laissant après elle le désert physique peut-être, le désert moral et affectif certainement. » Expansion et nature 1972 - Robert HAINARD (1906-1999)

LA BIODIVERSITÉ

Le mot biodiversité est apparu récemment dans notre vocabulaire. Ce néologisme créé à partir des mots biologie et diversité date d'il y a un peu plus de 20 ans. C'est en 1980 que Thomas Lovejoy biologiste, actuel conseiller pour la biodiversité du président de la Banque Mondiale, aurait employé le premier l'expression biological diversity (diversité biologique). Cette notion sera transformée, essentiellement pour des besoins de communication, en biodiversity (biodiversité) par Walter G. Rosen en 1985 lors la préparation du National Forum on Biological Diversity organisé par le National Research Council en 1986. Depuis, ce terme a fleuri dans de nombreuses publications et textes officiels et le nombre de laboratoires de recherches en « biodiversité et fonctionnement des écosystèmes » n'a cessé de croître. J'aborderai dans mon propos la définition de la ou plutôt des biodiversités, des ennemis de cette biodiversité et enfin des services rendus par cette biodiversité.

LA OU LES BIODIVERSITÉS 

Le Sommet de la Terre de Rio de Janeiro de 1992 a consacré l'entrée en force de la notion de biodiversité par la signature de la Convention sur la diversité biologique le 5 juin 1992. Ce texte définit la biodiversité dans son article 2 comme étant :
«  La variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie ; cela comprend la diversité au sein des espèces et entre espèces ainsi que celle des écosystèmes ».

En clair la biodiversité doit être comprise sur trois niveaux :

La diversité génétique, « la diversité au sein des espèces ».
La diversité spécifique, « la diversité entre espèces »
La diversité écosystémique, «  diversité des écosystèmes qui comprend également les interactions des populations naturelles et de leurs environnements physiques ».

Pour lire la suite, TELECHARGEZ L'ARTICLE EN PDF

François Vernier
Président de l'association Floraine

Journée à thème "Vive la biodiversité au jardin" janvier 2009

acheter les actes du colloque Quand les plantes se parlent