Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF
http://www.

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

Les bienfaits du jardinage sur la santé physique

Photo de jardinier qui tondLa pratique du jardinage peut être considérée comme un sport de plein air qui apporte de nombreux bénéfices sur la santé, à tous les âges de la vie.

DU JARDINAGE A LA SANTE PHYSIQUE

BAISSE DES COÛTS MEDICAUX
Il y a une corrélation entre la baisse des coûts médicaux et la participation au sport, au jardinage et à l'autogestion de la santé. Selon l'American Journal of Public Health, des réductions de budget ont été observées dans les 48 mois après la participation à des sports actifs, au jardinage et à l'automédication. Ce dernier ajoute qu'il y a de nombreux avantages à avoir des politiques publiques plus vigoureuses en faveur du jardinage urbain comme moyen d'amélioration de la santé publique. Le jardinage nécessite des efforts modérés, et peut être entrepris par une vaste population de personnes ayant des problèmes affectant leur santé ou leur physique.

Source : Stearns, S.C. et autres (2000) - The economic implications of self-care : the effect of lifestyle, functional adaptations, and medical self care among a national sample of Medicare beneficiaries (les implications économiques de l'autogestion : les conséquences du style de vie, de l'adaptation fonctionnelle et de l'autogestion de la santé auprès d'un échantillon national de bénéficiaires de Medicare). American Journal of Public Health, 9(10), 1608-12. http//www.goforgreen.ca/

BAISSE DU TAUX DE MORTALITE
Il y aurait un lien entre les activités de loisir telles que le jardinage et la baisse du taux de mortalité.
C'est ce qui ressort d'une étude publiée dans Circulation, un journal médical britannique, qui a démontré les effets, sur une période de 13 ans, par rapport à une autre activité qui comprend plus de fitness ; « ceci était valable pour des personnes déjà atteintes de maladies coronariennes ».
Source : www.goforgreen.ca/jardinage/

POUR TOUT ÂGE
Le jardinage peut sans problème être pratiqué à n'importe quel âge.
Selon Thierry Demons, kinésithérapeute, il n'y a pas de contre-indication (« c'est surtout une affaire de bon sens ») si l'on respecte ses limites, en particulier en cas de pathologie. Plusieurs études scientifiques (notamment canadiennes) concluent à l'apport bénéfique du jardinage sur la conservation de la masse musculaire, la lutte contre l'obésité, la réduction des risques de diabète, des accidents cardiovasculaires et d 'ostéoporose.

Pour lire la suite, TELECHARGEZ L'ARTICLE EN PDF

Mathilde Anderson
Recherche documentaire
"Le cercle vertueux du jardinage"
SNHF 2008

acheter les actes du colloque Quand les plantes se parlent