Recherche

Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF
http://www.

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

Le concept Cité verte

Cité verte logoLes professionnels partagent une même passion et ont en commun un même élément fédérateur : Le Végétal d'ornement. Ce végétal dont il a été tant question aujourd'hui !

Au sein de Val'Hor, la COMEP, est plus spécialement chargée d'étudier, de proposer et de mettre en oeuvre les orientations spécifiques de la filière du Paysage. Elle est un lieu de réflexion et de proposition pour promouvoir l'utilisation du végétal d'ornement sous toutes ses formes.

Nous savons tous qu'une réalisation réussie passe avant tout par un bon projet. D'où la nécessité d'un dialogue permanent, d'une collaboration étroite, entre ceux qui imaginent, qui conçoivent, et ceux qui réalisent sur le terrain.

Parmi les actions menées par la Comep, je parlerai aujourd'hui plus particulièrement de " CITE VERTE".

Cette appellation est d'abord la traduction intégrale de "Green City", initiative lancée en 2002 par nos confrères des Pays-Bas. La Cité Verte a une vocation internationale. Elle est reprise notamment en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne...

Le mot "Cité"du latin "civitas", lieu de vie citoyenne, doit être interprété ici dans son sens le plus large. Il nous interpelle sur le fait que la moitié de la population mondiale vit désormais en ville. En France métropolitaine, la population urbaine s'élève à 44,2 millions de personnes soit près de 75 % de la population totale et nous savons que cette tendance se confirmera dans les années futures !

Ensuite nous trouvons le mot "Vert".

Bien entendu, pour les professionnels que nous sommes, ce mot évoque de prime abord le Végétal, et il est vrai que notre démarche a clairement pour objectif de rappeler  que la plante est une composante indispensable de l'espace urbanisé. Mais ce mot "Vert"est ici porteur d'un sens beaucoup plus large.

Nous sommes tous conscients du fait que le végétal est un argument initial qui nous ouvre les portes d'une réflexion beaucoup plus étendue sur la place de la nature en ville, sur les attentes de nos concitoyens en matière d'environnement, de bien-être, de développement durable et de paysage ( sachant qu'un paysage n'est pas composé que de végétaux !). Je me permettrais même d'ajouter, d'une certaine dimension éthique ... 

Le végétal n'est qu'un élément de notre réflexion, même s'il ne doit jamais en être absent. Voila pour la sémantique. 

Mais pourquoi avoir choisi cette appellation, alors que les professionnels disposent déjà d'organisations efficaces qui pourraient communiquer sur les mêmes thèmes ?

La réponse est simple : nous voulions unir nos efforts pour travailler sous une bannière commune et neutre, susceptible d'accueillir non seulement les professionnels mais aussi toutes les personnes qui, à un degré ou un autre, peuvent venir enrichir notre réflexion par leur expérience, leurs recherches, leur savoir-faire.

Par ailleurs "La Cité Verte" fonctionne avec des fonds collectifs, qu'ils soient interprofessionnels, nationaux ou européens. Nous devons donc respecter la règle qui veut que des fonds collectifs ne servent qu'à des actions d'intérêt collectif où chaque participant  accepte de s'effacer derrière le message qu'il souhaite transmettre: La Cité Verte nous semble donc le cadre idéal pour cela.

Pour lire la suite, TELECHARGEZ L'ARTICLE EN PDF

Portrait de Dominique DouardDominique Douard
Entrepreneur du Paysage, Perpignan
Président de la COMEP (Val’Hor)
Colloque "Jardins, environnement et santé" 2009

acheter les actes du colloque Quand les plantes se parlent