Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF
http://www.

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

Le feu bactérien (Erwinia amylovora)

 Voici ce qu'il reste d'un Pyracantha atteint par le Feu bactérien (Erwinia amylovora).

Cette redoutable maladie est arrivée en France (région de Dunkerque) sur des haies d'Aubépine à la fin des années 1960. L'infection, en provenance d'Angleterre était sans doute le fait d'oiseaux. On sait que d'autres facteurs, tels que le vent ou les insectes disséminent la bactérie.

Le feu bactérien est sans doute la maladie la plus grave pour les Rosacées de la tribu des Pomoïdées, c'est à dire, dont le fruit est une baie. Sont concernés au premier chef les poiriers, les pommiers, les cognassiers, les néfliers, mais aussi les aubépines, les cotoneasters... Pour l'amateur, le seul remède à la maladie déclarée est l'arrachage, car la lutte chimique, essentiellement préventive et basée sur les produits cupriques et difficile à mettre en œuvre sur les arbres. 

L'emploi des antibiotiques, qui pourraient avoir une certaine efficacité, est interdit en France pour des considérations très justifiées de santé humaine. Quant à la lutte biologique, elle en est encore au stade de la recherche.

Il faut savoir que les espèces et les cultivars de Pomoïdées affichent des sensibilités très variées à cette maladie (certaines plantes sont d'ailleurs interdites à la vente).

Les travaux de l'INRA ont permis d'identifier la sensibilité de nombreux cultivars et d'opérer des sélections de sujets résistants.

Daniel Lejeune
ex-directeur de l'écologie et de l'environnement
de la ville de Bourges

acheter les actes du colloque Quand les plantes se parlent