Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 Ă  11 ans

L'aculops du Fuchsia

Aculops fuchsiae (SNHF)Un nouveau parasite menace nos fuchsias. Cet acarien s’appelle « Aculops fuchsiae ».

Il provoque une déformation des feuilles, des fleurs et des jeunes rameaux avec la présence de galles ou d’excroissances rougeâtres. Cet acarien se plaît beaucoup sous nos climats tempérés et, particulièrement, en bord de mer. La dissémination se fait par le vent, les oiseaux, les échanges de boutures, le transport des végétaux infectés.

Ce ravageur sévit dans le Finistère, les Côtes d’Armor, le Morbihan, y compris les îles Bréhat, Batz et Jersey et tend à se répandre sur Nantes et ses environs.

Si vous suspectez la présence d’Aculops fuchsiae, la section Fuchsia de la SNHF vous recommande :

1. de couper la partie atteinte. S’il y a peu de branches, les mettre dans un sac plastique et le laisser plusieurs heures au soleil après l’avoir hermétiquement fermé. Cela tuera à coup sûr les adultes et leurs œufs. S’il y a beaucoup de branches, les brûler dans un bon feu ; attention de ne pas laisser tomber des feuilles ou des débris végétaux pouvant contenir l’acarien. Surtout ne pas mettre les déchets verts sur le tas de compost.

2. Une fois le plant taillé, le traiter avec un acaricide spécifique, en mouillant bien la plante. N’hésitez pas à traiter les fuchsias avoisinants, même s’ils ne semblent pas contaminés.

3. Après  la Toussaint, pour l’hiver, vous devez tailler vos plants au ras du sol. Ramassez bien les déchets de taille et brûlez-les !

L’espèce F. magellanica est très sensible à l’Aculops. Par contre, certaines variétés de fuchsias semblent plus résistantes. Une étude est menée actuellement par les services de la protection des végétaux de Bretagne.

Article Ă©crit par la section Fuchsia de la SNHF
2008

Découvrir les activités de la section Fuchsia et Pelargonium

acheter les actes du colloque Quand les plantes se parlent