Apprenez à jardiner dans le respect de votre environnement, un site de la SNHF

Agapanthus 'Blue Heaven' (La plante du mois)

Jardine avec Bottine et ses amis. de 3 à 11 ans

Arroser avec modération

Photo d'arrosageLe choix judicieux des végétaux, associé à la généralisation des méthodes de paillage, permet une réduction appréciable des apports d’eau d’arrosage.

Le bon moment pour arroser
L’importance des arrosages et leur fréquence dépendent de nombreux paramètres. Voici quelques conseils d’ordre général et de bon sens qui amélioreront l’efficacité de vos arrosages :

• N'arrosez que si c'est nécessaire, après avoir vérifié l'état de l'humidité du sol en dessous de la couche superficielle.

• Regardez la météo : inutile d'arroser si la pluie est annoncée dans les heures qui suivent !

• Arrosez au petit matin, avant les premiers rayons du soleil en demi-saison, et avant le coucher du soleil en été (l’arrosage le soir augmente le risque de maladies cryptogamiques).

• Évitez d’arroser au cours de la journée et surtout en plein soleil (évaporation maximale, risque de brûlures sur les feuilles (effet loupe des gouttes d’eau) et mauvaise utilisation de l’eau par les plantes)

• Privilégiez les apports d’eau au sol aux apports sur le feuillage. Cela évite le développement des maladies cryptogamiques.

Les techniques d'arrosage

? Récupération de l’eau de pluie = économies !

L'eau de pluie qui tombe sur votre toit peut aisément être récupérée. Branchée sur la gouttière, une citerne récupérera l’eau à chaque pluie pour permettre l’arrosage adapté du jardin. Cette méthode vous permettra aussi d’estimer les volumes de pluie d’une part et les volumes arrosés d’autre part pour mieux adapter la quantité et la fréquence d’arrosage. Attention cependant à la qualité de l'eau de pluie après une longue période de sécheresse, avec des risques de dépôts dans la citerne ! En complément, pensez aussi à utiliser l’eau de lavage des légumes (5 à 10 litres pour laver une salade par exemple).

? Adoptez l'arrosage au type de sol : dans un sol argileux, vous pouvez arroser de manière abondante, une à deux fois par semaine, alors que dans un sol sableux drainant, il faudra mieux fractionner les arrosages pour éviter le lessivage de l'eau.

• En sol argileux, lourd = utilisez des goutteurs et/ou tuyaux micro-poreux à même le sol,
• En sol sableux, léger = préférez des micro-asperseurs sous la végétation.

Un programmateur est vivement conseillé, pour diffuser l’eau au moment le plus propice. Pour les arbustes et grandes plantes, constituez une large cuvette autour du tronc et arrosez manuellement en espaçant les fréquences. (les racines des arbres sont à l’aplomb du houppier)

?Matériel pour économiser les arrosages au potager :

• Cloches et cônes de forçage qui humidifient la terre par la condensation,
• Voiles de forçage qui limitent considérablement l’évaporation.

Renforcer la résistance des plantes à la sécheresse

Il est possible d’apporter aux plantes les compléments suivants, qui augmentent leur résistance à la sécheresse :

• de la calcite en poudre diluée pour pulvérisation foliaire : renforce la plante en réduisant ses besoins en eau.
• un stimulant contenant des spores de champignons (mycorhizes) : améliore la croissance ainsi que la résistance à la sécheresse.

En conclusion, dites-vous bien qu’il n’existe pas de solution « miracle » et passe-partout qui permettrait d’arroser sans réfléchir : l'observation de chaque situation est nécessaire pour prendre une décision.
Un choix judicieux de végétaux, l'application localisée de l'arrosage au bon moment, l'utilisation de paillages et la récupération d'eau de pluie permettront de réduire significativement votre consommation d’eau provenant du réseau, au bénéfice de l'environnement et de votre porte-monnaie !

Arrosez au pied des végétaux sans mouiller le feuillage, faites une cuvette autour des plantations et récupérez l’eau de pluie : trois bons principes.

  • Arroser au pied (C.Secq)
  • Cuvette au pied (C.Secq)
  • Récupérateur d'eau de pluie (SNHF)

acheter les actes du colloque Quand les plantes se parlent